Nid de frelons

Publié le

Le frelon asiatique est arrivé en 2004 dans le Sud-Ouest de la France et il se trouve depuis quelques années en Seine-Maritime. Cet animal est peu agressif lorsqu'il est isole mais il présente un risque sanitaire pour les personnes en cas de piqûres multiples ou d'allergie. Le frelon asiatique constitue par ailleurs un grand prédateur d'abeilles et consomme aussi d'autres insectes pollinisateurs.

La Préfecture de Seine Maritime, le Département, la Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles (FREDON) et le Groupement de Défense contre les Maladies des Animaux       (GDMA 76) ont mis en place une plateforme départementale qui permet de signaler un nid de frelons asiatiques et de trouver la liste des intervenants agrées pour le détruire. Le GDMA 76 est chargé de la gestion de cette plateforme.

Pour l'élimination des nids de frelons asiatiques, le Département prend en charge 30% de la prestation. La Communauté urbaine apporte également son soutien aux particuliers, avec une prise en charge supplémentaire à hauteur de 30 % du coût de l'intervention.

Pour bénéficier de ce financement, la procédure est la suivante : le particulier souhaitant faire détruire un nid sur son domaine privé fait appel à une entreprise agrée dont les coordonnées sont accessibles :

- soit par Internet : www.frelonasiatique76.fr

-soit par téléphone : 02 77 64 57 76

Pour rappel, une destruction des nids (guêpes ou frelons) est assurée par les pompiers lorsqu'il y a un danger direct sur le domaine public (exemple : nid sur le faîtage d'une école...).