Accéder à mon compte

Si vous avez perdu votre mot de passe, cliquez ici
Email :
Mot de passe :

La mairie d'Angerville l'Orcher vous souhaite la bienvenue



Episode 12
Angerville L’invasion prussienne de 1870 Episode N°:12
  
Bien ! Avec les beaux jours je suis heureux de vous conter la suite de l’histoire de notre commune. Tiens, je me rappelle avoir vu un jour de 1870, un camp de prussiens installé juste sous mes ramures.
Cette année-là, après la défaite des armées de Napoléon III à Sedan, les Prussiens entrent en Normandie au cours des mois d'octobre et de novembre par le plateau du Vexin. Les combats se poursuivent encore mais les Français, complètement désorganisés, abandonnent Rouen, que l’ennemi investit les 5 et 6 décembre.
Le général Manteuffel y installe un préfet et une administration prussienne.
Les premières avant-gardes ennemies envoyées en reconnaissance arrivent à Saint Romain, Angerville l’Orcher, Criquetot l’Esneval et Gonneville la Mallet le 9 décembre. Ce n’est pas de bon augure. D’ailleurs, dès le dimanche 11, vers midi, une division allemande composée de 6 0000 hommes, 1200 chevaux et une trentaine de pièces d’artillerie entre à Angerville par la route de Manneville la Goupil. C’est un défilé bruyant et inquiétant qui dure plusieurs heures.
Tout le village est occupé ; la troupe s’installe de force dans plus de 200 maisons du bourg et des hameaux. Les habitants subissent la confiscation de leurs biens par les soldats qui parcourent la commune en organisant une véritable razzia de chevaux, charrettes, grains et fourrages. Lorsqu’ils repartent le 13 décembre pour affronter le général Faidherbe vers le nord, le village est sous le choc et les pertes économiques importantes.
A l’époque il n’y a déjà plus de cimetière autour de l’église. Mais cela je vous le conterai cet été si vous le voulez bien !
  Taxus


 

 



Vous êtes nouvel Angervillais, ou vos enfants feront leur prochaine rentrée scolaire à Angerville l’Orcher ?
Faites-vous connaitre en mairie rapidement, nos agents se feront un plaisir de vous renseigner sur la commune et sur l’école et cela nous aidera sur l’anticipation des effectifs scolaires.


L’association ICARE de Criquetot l’Esneval
recherche des demandeurs d’emploi
(emploi pour le ménage, espaces verts, et autres)

Si vous êtes interessé ( e), vous pouvez contacter l’association par
téléphone au 02.35.27.37.89
mail à icare.criquetot@orange.fr


Site Web de la Communauté de Commune de Criquetot l'Esneval

ADAJE (Association pour le développement et l'accueil des jeunes enfants).

www.association-adaje.com